La Phagothérapie

La Phagothérapie, vous connaissez ?

La Phagothérapie, une alternative aux antibiotiques ?

La Phagothérapie, quel avenir ?

« La phagothérapie est l’utilisation de virus bactériophages (simplement appelés bactériophages ou même phages) lytiques afin de traiter certaines maladies infectieuses d’origine bactérienne.

Ce traitement a été largement utilisé dans le monde avant la découverte des antibiotiques. Si elle a été progressivement abandonnée par les pays occidentaux séduits par les avantages de l’antibiothérapie, la phagothérapie traditionnelle est toujours employée et développée dans les pays de l’ancienne Union Soviétique1.

Mais depuis les années 1990, l’utilisation des bactériophages est reconsidérée dans de nombreux pays devant le double constat du développement inquiétant des infections nosocomiales à bactéries multirésistantes et de l’absence de nouveaux antibiotiques efficaces. » Cf : https://fr.wikipedia.org/wiki/Phagothérapie

« Nous pensons que la recherche sur les bactériophages est d’une grande importance, et que son potentiel reste à explorer, et à utiliser, dans le cadre du développement de nouveaux traitements des maladies infectieuses. »Cf : http://phelix.info/fr/nos-projets/recherche-sur-les-bacteriophages/

« Phelix travaille actuellement à développer une nouvelle méthode de diagnostic sanguin, et / ou urinaire, rapide et très sensible, basée sur les phages…..

Les techniques de diagnostic d’une infection à Borrelia demeurent un sujet de controverse.Les praticiens peuvent éprouver des difficultés à poser un diagnostic de borréliose à cause du caractère non-spécifique des symptômes, qui se confondent souvent avec les symptômes de nombreuses autres maladies.

Le symptôme le plus évident de la maladie de Lyme est l’érythème migrant. Cependant, il n’apparaît pas dans tous les cas, et un grand nombre de patients ne se souvient pas avoir remarqué cette rougeur. »Cf : http://phelix.info/fr/nos-projets/notre-test-le-phage-based-test/

Appel aux dons  

Lettre d’information N°1

Lettre d’Information N°2

PS: le 17/09/2018, un grand merci à vous : grâce aux volontaires sains que vous nous avez envoyés, nous venons de finir les recrutements pour l’étude. Les résultats globaux de l’étude vous seront communiqués début novembre (et comme convenu, je contacterai individuellement chaque volontaire, entre mi et fin octobre). Merci encore pour votre aide.

C’était il y a un peu plus d’un an.

Ce jeudi 2 Juin 2016 nous sommes inquiets ; le soir doit se tenir à Mareil s/ Mauldre la conférence « Semences sans Frontières » avec Jocelyn MOULIN de l’Association Kokopelli et Claire CHANUT du Mouvement des Femmes Semencières.

Or, depuis le mardi soir, une brutale montée des eaux paralyse tout le sud de la Région Parisienne, dont la vallée de la Mauldre. A Beynes tous les riverains sont inondés, y compris la Mairie, le cinéma (la Barbacane) et le château.

On ne saura jamais quels détours Jocelyn aura dû faire pour venir d’Orléans, où il a fait étape, avec son camion qui transporte la médiathèque et la collection de graines Kokopelli (il devait participer le W-E suivant au marché de l’Herboriste à Milly la Forêt).

Vous dire notre soulagement en fin de matinée en retrouvant notre Jocelyn (nous l’avions déjà reçu en Juin 2012) avec toute sa bonhommie et sa gentillesse.

La conférence fut un succès, mais il avait pu mesurer la détresse des sinistrés.

Son premier geste à son retour au siège de Kokopelli a été de nous faire parvenir un colis de graines de saison pour distribuer aux jardiniers qui avaient été inondés.

Voilà, c’était Jocelyn !

Il vient malheureusement de nous quitter pour un monde où les graines sont des étoiles.

Gageons qu’il y retrouvera sa grande amie Sylvie Simon et que tous deux continueront de nous inspirer.

P1010259 - Copie

« Aider toujours, blesser jamais, telle doit être notre relation au quotidien avec la Terre Mère, avec Amour. »                       Jocelyn Moulin 

Hommage à Jocelyn